Le roi du Ktipiti

Publié le par rose gallery

Mon chéri, le week-end, passe parfois en cuisine. J’adore ! S’il me laisse le plus souvent la prépondérance de la préparation des repas, se réservant la noble tâche de la réalisation des desserts, (notamment chocolatés), mon chéri, donc, s’est pris de passion pour un hors- d’oeuvre d’origine grecque : le ktipiti.

Il était déjà passé maître dans l’art du tzatziki, préparation rafraîchissante à base de fromage blanc, de concombre et de menthe. Le voilà désormais sacré familialement roi du ktipiti ! Et ça, ça n’est pas rien, surtout dans une famille à majorité anti-poivrons !

Il faut dire que les deux spécialités sont plus que cousines, dans le ktipiti, le concombre étant remplacé par du poivron. Tout l’art de la préparation consiste à faire griller, mais pas trop, deux beaux poivrons rouges, de les peler, en se brûlant un peu les doigts, of course. Ensuite, direction le blender, et on y rajoute 4 barquettes individuelles de fromage blanc (ou 2 yaourts grecs), la moitié d’une barquette de feta, un trait d’huile d’olive, une gousse d’ail, du paprika, un brin de piment d’Espelette (pour la french touch, mon chéri est un fan absolu du piment d’Espelette et de ses dérivés.). Et voilà !

On mixe le tout, on réfrigère et on sert en entrée ou à l’apéro avec un bon pain de campagne, et un verre de rosé d’Anjou, avec lequel le poivron, légèrement sucré, se marie à merveille ! C’est vite préparé,un peu relevé, bref, délicieux ! A vous de jouer le week-end prochain !

Commenter cet article